Ce récit est un condensé de mon journal écrit en Chine. La Chine, le pays où l’on pleure deux fois : une fois à l’arrivée (choc culturel) et une fois en partant (tristesse de se dire que cette belle aventure est finie…). Née à Saumur, Patricia Blanchet devient -artiste peintre figurative après des études à l’école des Arts appliqués de Poitiers puis aux Beaux-Arts de -Toulouse. Elle anime des ateliers de dessin et de peinture. En 2013, elle part pour la Chine du Sud -pendant quatre ans puis pose ses valises en Finlande en 2017. Fin 2018, elle s’installe de nouveau dans le Tarn-et-Garonne.