Boutique

Chers amis lecteurs, en cas de difficulté de paiement via notre site Internet, n'hésitez pas à nous écrire directement par courrier avec votre commande et son règlement. Toute l'équipe vous souhaite un merveilleux moment de lecture. Les envois sont réalisés du mardi au vendredi.

Accueil|Boutique
  • Michèle Plond est une amoureuse de la vie, malgré les mauvaises surprises qu'elle peut parfois nous faire. Dans ces trois nouvelles, l'auteure relate des existences très différentes. Leur point commun? Que la vie réserve, aussi, si l'on croit en elle, de belles surprises.
  • À travers ce récit, l’auteur souhaite vous faire entrer dans le quotidien d’un président de Bureau des Étudiants (BdE). De l’épanouissement des étudiants à la représentation de l’école auprès des pouvoirs publics locaux en passant par les porte-paroles interne et externe des étudiants, un BdE est essentiel à la vie estudiantine d’un campus. Au-delà de la découverte des multifacettes d’un BdE, ce témoignage révèle combien sortir de sa zone de confort en osant de nouveaux défis peut être une source d’épanouissement personnel.
  • Croquinette est une petite fille espiègle, pleine de malice et de vie, qui n'arrête pas de faire des bêtises. Lors d'une fugue, elle se dirige vers la forêt et rencontre trois animaux aux drôles d'allures: Bec d'Oiseau, Oeil de Grenouille et Éventaille Papillon. Ils vont devenir les meilleurs amis de Croquinette et la suivre dans toutes ses aventures.
  • Ce que vous avez entre les mains est plus qu’un livre, c’est une invitation à plonger au coeur de l’imagination et de la sensibilité de onze collégiens du XXIème siècle. Fruit d’un travail d’une année d’écriture, voici onze histoires étonnantes.
    Si En suspens porte bien son nom, La Fenêtre vous fera toucher avec sincérité un des fléaux de l’adolescence, là où La Rose de Landora garde des accents de rêve de jeune fille.
     
    Pour Arch-e-Réel, attention à garder les yeux ouverts, et les sens en alerte ; ce seront vos émotions qui seront mises à rude épreuve avec Mamou, et votre capacité d’indignation dans la Mélodie de l’espoir.
     
    Les Disparus d’Halloween vont jouer avec vos nerfs. Quant à L’invité inattendu, il va tenter devons surprendre, et Croire en ses rêves va vous transporter de l’autre côté de l’océan. Enfin, Meurtre entre amis et Précieuse réputation se frottent à l’exercice de l’enquête mystérieuse…
  • Comme des oiseaux en cage... Tels furent les hommes pendant ces trois vagues de confinement ! Tandis que les experts de tous poils commentaient la situation heure par heure, les candides et les écrivains livraient leurs états d'âme au jour le jour. Yannick Nédélec s'est ainsi attaché (en plus d'être enfermé) quotidiennement à décrire l'humanité dans sa nouvelle vie et ses vieilles habitudes. Alors ça piaille, ça cancane, ça glousse, ça jacasse et ça persifle, mais les effets de plume et les coups de bec sont donnés avec finesse, justesse, et surtout avec beaucoup d'humour.
  • Mais qu'arrive-t-il à Krispy ? Lui d'ordinaire si sérieux à l'école, si serviable à la maison, se montre bien étourdi, et sa Lamounette est obligée de se fâcher ! Capucine, sa nouvelle petite voisine, lui ferait-elle tourner la tête ?
  • Durant le printemps 2002, Philippe Vahakn Ouzounian fut le premier homme à marcher sur la Loire. Partant de sa source, il a parcouru les rives de Loire jusqu’à son embouchure, pendant trois mois, s’arrêtant dans soixante-trois villages pour y donner des lectures. Aujourd’hui, la Loire s’en souvient encore… et lui aussi ! Depuis vingt ans, Philippe revient se ressourcer, se retrouver dans de nombreux sites ligériens. Il crée des spectacles, anime des interventions, des ateliers d’écriture, met en scène des habitants… Il ne cesse de puiser dans ce fleuve son énergie, sa poésie, ses influences et son esprit. Si bien que l’on peut dire désormais que la Loire est en lui… infiniment. Ce livre est une rencontre avec le fleuve, ses habitants et ses amoureux. La Loire est ce personnage central dont Philippe souhaite vous faire partager l’attachement puissant, charnel et spirituel qui l’habite. Cette attraction irrépressible, incontrôlable qui le ramène toujours à elle.
  • Rudy Boy

    16,00
    Alain Orthlieb est né à Paris en 1940. Diplômé de l’École des Arts appliqués à Paris, il a exercé jusqu’en 2006 la profession de créateur graphique et illustrateur pour l’édition et la communication. À partir de cette date, il s’adonne à son plaisir de raconter. L’auteur ayant toujours considéré que le dessin est aussi une écriture, c’est donc tout naturellement qu’on trouvera dans la liste de ses ouvrages, des romans littéraires comme des romans graphiques.
  • Alain Jouan retrace la vie de ses familles paternelle et maternelle à partir d'extraits de correspondance de 1931 à 1953. Ces extraits de lettres, parfois accompagnés de commentaires de l'auteur, intéresseront les membres ou amis des familles plus ou moins éloignées et donneront aux plus jeunes une idée de ce qu'était la vie en Normandie pendant l'occupation allemande. En introduction, un chapitre retrace la vie des familles Morin de Rocheville et Luce de Couville. Après la vie de famille Jouan, un chapitre est consacré à la déportation de Maurice Lebos, grand-père maternel de l'auteur, arrêté aux Pieux, emprisonné puis déporté, de 1941 à 1945. Marie Laisney, petite-fille des époux Jouan-Morin, écrivait en 1981 : " J'aime ce retour aux sources, aux racines : ,e dit-on pas qu'un arbre sans racine est un arbre mort ? Pourquoi alors cherchais-je mon passé, mes racines, sinon d'abord pour mon propre plaisir et le rappeler ?"
  • Anne vit un amour fulgurant avec Lode, marin aguerri, de vingt ans son aîné ; une passion aussi dévorante qu’aveugle la conduit sans hésiter à le suivre dans sa traversée de l’Atlantique. L’amour, le combat contre les éléments, la peur, le rêve et la difficulté d’écrire se relaient à bord, de jour comme de nuit. L’auteure revient sur un évènement qui a bouleversé sa vie et nous embarque avec elle au cœur d’une déferlante.
  • Paysan, soldat durant la Première Guerre mondiale, de nouveau paysan puis gendarme, résistant à l’occupant pendant la Seconde Guerre mondiale, déporté politique et finalement décédé dans le camp de concentration de Neuengamme : c’est l’itinéraire d’une vie brisée, celle d’Aimé Maurice Luneau. Père de six enfants, il ne connaîtra pas sa dernière fille qui est née alors qu’il était sur le chemin de la déportation. Bien des années après son décès, Bernard Luneau, l’un de ses fils, a cherché à retrouver son itinéraire malgré le peu d’indices dont il disposait. Le souvenir du portrait de son père en ­gendarme a été présent toute sa vie. Il a voulu partir à la recherche de cet homme mort dans le nord de l’Allemagne à l’âge de quarante-neuf ans. En consultant les photos et documents de la famille, il a revisité le parcours de son père, qui a donné sa vie pour que ses enfants et d’autres femmes et hommes puissent vivre librement. En 1979, la Gendarmerie, reconnaissante, a donné son nom à un casernement à Blois. Son parcours est honoré et peut servir d’exemple pour les nouveaux gendarmes. En 2017, la promotion de Gendarmes 370 de l’école de Montluçon a choisi Aimé Maurice Luneau comme parrain.
  • En quelques secondes, la vie de Jenny, jeune Anglaise venue étudier en France à la fin des années 1960, a basculé. Quelle révélation contient donc cette lettre qui l’a bouleversée ? Elle qui a été si protégée toute son enfance va se trouver plongée dans les bas-fonds de Paris. De cette expérience naîtra une autre Jenny. Michèle Plond, Tourangelle passionnée d’écriture et de littérature, signe ici son second roman.
Aller en haut