• Ce récit est un condensé de mon journal écrit en Chine. La Chine, le pays où l’on pleure deux fois : une fois à l’arrivée (choc culturel) et une fois en partant (tristesse de se dire que cette belle aventure est finie…). Née à Saumur, Patricia Blanchet devient -artiste peintre figurative après des études à l’école des Arts appliqués de Poitiers puis aux Beaux-Arts de -Toulouse. Elle anime des ateliers de dessin et de peinture. En 2013, elle part pour la Chine du Sud -pendant quatre ans puis pose ses valises en Finlande en 2017. Fin 2018, elle s’installe de nouveau dans le Tarn-et-Garonne.
  • « Je me suis pardonnée de ne pas être aimée. »
    Hélène Bouhier, de formation juridique, s’est découvert des talents ­artistiques insoupçonnés dont elle s’est servie pour panser ses blessures.
    Des textes d’une écriture délicate, une émotion palpable à chaque vers, une explosion de couleurs dans sa peinture…
    Dans cette palette de mots et de teintes d’une richesse infinie, ­l’auteure se dévoile avec une force inouïe. À partager.
  • Ah ! Le confinement de ce printemps 2020… On l’aura tous vécu différemment, avec nos doutes, nos espoirs, et surtout nos rêves de liberté ! L’artiste nous propose dans ce carnet ses sentiments journaliers en cette période singulière, avec fraîcheur et poésie. Non, ce n’était pas toujours évident, mais avec un peu de légèreté et d’optimiste, tout est bien plus supportable. 
  • Voici un livre sur le dessin pas comme les autres. Pourquoi ? Parce qu’il aborde le dessin sur un mode intuitif, en vous permettant de vous lancer dès les premières pages : le début de ce guide est basé sur l’observation et le lâcher-prise, car oser le dessin, c’est franchir l’a-priori du débutant qui croit qu’il ne sait pas dessiner. Gilse explique ensuite, à sa façon, les principes de la géométrie et de la perspective, avec son souci permanent que les règles, s’il faut les connaître, c’est pour mieux s’en éloigner afin de créer son propre style. Au fil des pages, vous améliorerez votre dessin, en observant le monde qui vous entoure autrement… en le croquant puis en le dessinant ! Alors, osez ! Pastelliste confirmée, Gilse aime exploiter toutes les voies qui s’ouvrent à elle. L’esprit perpétuellement en ébullition, elle se remet constamment en question pour faire évoluer son travail, encore et toujours, testant, telle une alchimiste, toutes les combinaisons possibles entre supports et produits destinés (ou non !) au pastel sec. Professeure de pastel, sa façon bien à elle d’enseigner permet aux élèves, quel que soit leur niveau, d’ouvrir leur regard sur le monde qui les entoure, faisant tomber une à une les barrières des techniques du dessin et du pastel. Dans la même collection, découvrez son premier opus : Osez la couleur. Un guide sur la couleur qui dépoussière aussi le genre !
  • Voici un guide sur la couleur qui dépoussière le genre, à l’image de son auteur, Gilse, artiste passionnée qui enseigne le pastel depuis des années. Travailler la couleur implique d’assimiler certaines règles que Gilse a expliquées et simplifiées au maximum et ce, de façon particulièrement visuelle, à travers un grand nombre d’exemples. Teintes, tons, nuances, température, valeurs, etc., vous ne verrez plus les couleurs de la même façon ! Gilse a voulu son livre suffisamment petit et pratique pour qu’il suive partout l’artiste qui est en vous, quelle que soit votre technique. Pastelliste confirmée, Gilse aime exploiter toutes les voies qui s’ouvrent à elle. L’esprit perpétuellement en ébullition, elle se remet constamment en question pour faire évoluer son travail,  encore et toujours, testant, telle une alchimiste, toutes les combinaisons possibles entre supports et produits destinés (ou non !) au pastel sec. Professeure de pastel, sa façon bien à elle d’enseigner permet aux élèves, quel que soit leur niveau, d’ouvrir leur regard sur le monde qui les entoure, faisant tomber une à une les barrières des techniques du dessin et du pastel. Cette collection, fruit de ses recherches et de son expérience avec les élèves (et de tous leurs questionnements), est pour Gilse un moyen de faire découvrir voire redécouvrir le pastel sec comme un art majeur… aux possibilités infinies !
Aller en haut