Poésie

Accueil|Poésie
  • Tout conte fée… pourquoi ne pas associer une maman et sa fille au lien indéfinissable à l’écriture d’un recueil de poésies pour enfants ? L’enfance : une période privilégiée entre ces deux femmes qui s’écrit au travers de leurs mots et illustrations.
  • Nue

    15,00
    Un corps nu sur le sable Une femme sur la plage Le corps obsédant de l’océan où germe le désir Le rêve, les révoltes, l’envie de l’Autre et de l’ailleurs La poésie Des mots simples et sensuels où vogue une histoire, ancrée à l’eau de mer… Nue a eu le Prix Georges Bonnet de la SAPC et le prix Cita’Livres 2016 lors de sa première édition.
  • « Je me suis pardonnée de ne pas être aimée. »
    Hélène Bouhier, de formation juridique, s’est découvert des talents ­artistiques insoupçonnés dont elle s’est servie pour panser ses blessures.
    Des textes d’une écriture délicate, une émotion palpable à chaque vers, une explosion de couleurs dans sa peinture…
    Dans cette palette de mots et de teintes d’une richesse infinie, ­l’auteure se dévoile avec une force inouïe. À partager.
  • Approcher Vénus est un recueil de poèmes et de dessins, composé de trois poèmes sur le désir féminin, de son éclosion à son déploiement.

    Le premier poème, "Souffle", représente la genèse du désir. Le deuxième, "Plume", le retour vers son orient intérieur. Le troisième, "Vénus", l'exaltation de l'amour physique.

    Les dessins, réalisés à l’encre de Chine et à la loupe, sont en apparence l’expression d’un univers familier par ses emprunts au monde végétal mais s’avèrent plus énigmatiques et fantasmés quand le regard s’y plonge.

    Les textes d’Odile Lefranc et les dessins d’Isabelle Pistono existaient au préalable, indépendamment des uns des autres. C’est en partageant leurs créations qu’il est apparu aux deux artistes que leurs univers se répondaient.

    Le livre Approcher Vénus est né de cette rencontre.

      Odile Lefranc est autrice et vit en région parisienne. Elle a commencé par écrire pour le théâtre, sa pièce Clémence la Victorieuse a été donnée en lecture publique par Olivier Py. Également journaliste, elle collabore régulièrement à des revues culturelles : L’Eléphant et Noto. Elle vient de terminer un premier roman Le Lac au miroir.  Isabelle Pistono est dessinatrice et vit à Paris. Inspirée par les périodes Art déco et Art nouveau, elle déploie dans ses dessins différents univers : végétal, organique et rythmique. Ses dessins sont réalisés à l’encre de Chine et à la loupe avec un rapidographe de 0,1 mm. Pour la première fois, elle dévoile une partie de ses œuvres dans ce recueil.  
  • Scientifique, certes, mais resté dans son for intérieur l’enfant de paysans qui courait dans la montagne, l’auteur a gardé le goût de la nature dans sa simplicité et sa richesse. Quelques chats, des hirondelles, un taureau… mais aussi un ballon ovale, des voyages entre amis à Istanbul, à Amsterdam ou en Bretagne. Pour lui, tout est prétexte à manier la rime avec gourmandise et humour, sans oublier de passer quelques messages à ses petits-enfants et à qui voudra bien le lire. Car ce raconteur d’histoires est aussi philosophe à ses heures, sans avoir l’air d’y toucher, bien sûr. Une lecture revigorante !
  • Comédien jusqu’au bout des ongles, Yannick Nédélec est aussi ­auteur de théâtre et poète slameur. Porter tant de casquettes ­mérite un coup de chapeau ! Posant un regard acéré sur notre monde et nos contemporains, l’auteur joue avec les mots et jongle avec les idées sur le mode de l’humour et de la fantaisie. Alors, bien sûr, avec le slam, il a trouvé un terrain de jeux idéal. À tel point qu’il ne cesse de gagner des tournois. Le slam, on l’écoute avant tout, bien sûr, mais quel plaisir d’avoir à sa disposition un livre de chevet où piocher à l’occasion un texte « friandise » à déguster, le sourire aux lèvres ! 
Aller en haut