Quai de l’île Sonnante

Accueil|Collection A Mots Ouverts|Quai de l’île Sonnante

Quai de l’île Sonnante

15,00

15 en stock

(7 avis client)

À la guerre comme à la guerre, dit-on. Difficile de toujours échapper aux compromissions, aux petites ou grandes lâchetés quand on est ballotté, dépassé par les événements. Une erreur, un faux pas et quelquefois la spirale infernale s’enclenche, la vie tourne au drame. Georgette, jeune, jolie, fragile, dont le mari est fait prisonnier en 1940. Deux enfants pleins de vie, Paulot et Tavic. Un propriétaire un peu trop compréhensif pour être honnête… Tavic raconte, avec l’insouciance des gosses de son âge. C’est avec la liberté du romancier qu’Ivan Maurer interprète l’histoire de Georgette, mais l’intelligence du coeur ne l’a-t-elle pas mené au plus près de la vérité de cette grand-mère inconnue ?

15 en stock

UGS : 9782490229123 Catégorie : Étiquette :

Description

Ivan Maurer, Quai de l’île Sonnante

250 pages.

Roman paru en octobre 2018 dans la collection À Mots Ouverts dirigée par Sylvaine Reyre

Imprimé sur du papier 100 % recyclé, à la Fabrique de Livres de Tours.

Façonnage : dos carré collé.

Informations complémentaires

Poids 345 kg
Dimensions 1.5 × 13.5 × 20.5 cm

7 avis pour Quai de l’île Sonnante

  1. Elise Marie Riffelmacher

    Gros coup de cœur, une pépite pleine de grâce, de beauté.
    Quelques larmes versées pour une sublime lecture. Une écriture riche et fluide, je recommande sans modération !
    Merci pour ces instants, monsieur Maurer.

  2. Bordas

    Je viens de finir votre livre et comme promis je vous fais retour de ma lecture.
    On est souvent persuadé que le talent vient d’ailleurs, de loin. Votre roman m’a prouvé le contraire. Je suis un inconditionnel de Science-Fiction et pourtant je me suis laissé emporté par votre livre. Je l’ai littéralement dévoré lol.
    J’ai été profondément touché par l’histoire car elle a réveillé en moi une multitude d’émotions venues de mon enfance et plus récentes, comme celles que je vis avec ma Femme et ma belle-famille indonésienne. Je suis désolé de ne pas être plus explicite mais je n’ai jamais eu l’âme littéraire.
    Quoi qu’il en soit et en dépit du caractère triste de votre roman, je vous remercie pour cet agréable moment.

  3. Gilles d’Az

    Son ton sincère, son style imagé et vivant. Le poids des interdits si bien transcrit, qui pousse à l’irréparable, qui plane tout au long du livre… Les nombreux détails géographiques et sur l’époque qui accroissent son réalisme et sa capacité immersive font du Quai de l’ile Sonnante une pépite

  4. catherine sirguey

    C’est une histoire simple qui nous est racontée avec infiniment de tendresse, de finesse, de justesse et de précision. J’ai adoré le fait que l’auteur donne le fil du récit au petit Tavic qui nous régale de son regard enfantin sans jamais être mièvre. Les personnages sont tous attachants, et, oui, j’ai versé une larmichette à la fin.
    Vraiment un joli roman.

  5. Gaudard

    J’ai adoré Quai de l’Île Sonnante ! Cette histoire, si bien narrée, qui a sans doute été celle de beaucoup de femmes à l’époque de la 2ème Guerre Mondiale; son rythme, elle s’écoule au fil de cette rivière, La Vienne, fil conducteur et témoin discret de l’évolution psychologique de l’héroïne.
    Dans ce roman, la vie de Georgette est comparable à un chemin de dominos, où le moindre faux pas entraîne à sa suite la chute de tout espoir de rédemption. Le sort s’acharne sur celle qui a commis l’irréparable, les chances de sortir indemne du gouffre dans lequel l’héroïne s’enfonce graduellement au fil du roman s’amenuisent. Le roman est dramatique mais en aucun cas larmoyant. Bien au contraire ! L’insouciance de l’enfance choisie par l’auteur pour raconter cette histoire est particulièrement touchante et apporte une touche mesurée de légèreté à la gravité des faits relatés. C’est avec une grande sensibilité et une grande habileté qu’Ivan Maurer nous raconte l’histoire de cette Grand-Mère qu’il n’a pas connu mais à qui il redonne chair.

  6. Agnès GSS

    Très beau moment de lecture Le style d’Ivan Maurer « coule de source » et nous donne l’impression d’avoir fait un peu partie de sa famille
    J’ai été très touchée par la description des lieux et des paysages ainsi que les dialogues à la fois tendres et très justes qui ne tombent jamais dans la mièvrerie mais dans la poésie
    Je recommande chaudement et j’ai hâte de lire le second ouvrage!

  7. Florence Barbançon-Riquit (client confirmé)

    Livre très émouvant, à partager sans modération ! Merci et Bravo Ivan !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller en haut